AUX DELICES BOURAILLAIS

Secteur : EQUITY - ARTISANAT - AGROALIMENTAIRE

Date de création : 12/03/2013

Résumé de l'activité :

TRANSFORMATION ARTISANALE DE PRODUITS CALÉDONIENS (ACHARDS, CONFITURE...)

Partenaires

 

Une entreprise familiale et artisanale à fort potentiel

 

Depuis douze ans, Aux Délices Bouraillais a acquis une réputation de qualité dans la transformation artisanale de produits frais et locaux.

Distribués dans les grandes surfaces, ses achards bambous, aubergines, poivrons, citrons, ses confitures et ses gelées ont conquis par leurs saveurs les papilles des Calédoniens et les marchés à l'export. La société familiale, désormais dirigée depuis trois ans par Christelle et Lilian Blanco, a été créée par les parents de Lilian Blanco. « Nous avons souhaité reprendre la société, avec mon mari, explique Christelle Blanco, pour pérenniser l'activité de mes beaux-parents et apporter également nos idées afin de développer l'entreprise. »

Depuis trois ans, le couple d'entrepreneurs a développé un savoir-faire indéniable en proposant des recettes originales, des mélanges subtils et délicats dans la composition de leurs confitures. Des gelées goyave, des confitures à la papaye, banane, mangue, goyave, ananas, papaye/ananas, mangue/pomme liane... qui s'invitent aux petits-déjeuners ou aux goûters. « Nous avons axé nos produits sur des saveurs originales et des textures qui plaisent aux consommateurs et nous avons également diminué la teneur en sucre de nos confitures pour que le goût en bouche soit moins sucré et pour des raisons de santé », précise Christelle Blanco.

Une stratégie qui fonctionne car depuis trois ans, leur chiffre d'affaires a été multiplié par deux. Une croissance indéniable à souligner...

Chaque année, Aux Délices Bouraillais produit 55.000 pots, dont une moitié en confitures, l'autre en achards de légumes.

 

Un laboratoire moderne à La Foa.

Depuis janvier 2016, la société a quitté Bourail pour s'installer à La Foa. Un déménagement motivé par la construction d'un laboratoire moderne et qui correspond aux normes d'hygiène en vigueur.  « Nous avons souhaité créer un laboratoire pour améliorer la fabrication de nos produits. Nous avons dû financer notre projet sur fonds propres, explique Christelle Blanco, alors que notre société existe depuis douze ans, et qu'elle a démontré qu'elle avait des reins solides. » Investir dans ce laboratoire va permettre à la société d'envisager une nouvelle étape dans son développement.

 

Des équipements pour augmenter la productivité

Si le laboratoire a déjà demandé un effort d'investissement conséquent, le couple d'entrepreneurs a besoin désormais de s'équiper de matériel performant. « Nous avons besoin d'une boule à confiture qui permet de cuire les confitures très lentement et d'une machine pour empoter. Il faut savoir que nous faisons toutes nos confitures à la main, c'est un vrai jeu de patience. » Avec ces équipements, la société monterait en puissance en produisant à l'année, non plus 55 000 pots mais 70 000 pots. « Outre l'augmentation de la production, nos confitures gagneraient encore en qualité car la saveur des fruits ressortirait encore mieux. »

 

 

Les porteurs de projet

Couple

 

Christelle et Lilian Blanco se sont d'abord lancés dans l'agriculture, le travail de la terre. Ils ont dirigé une exploitation agricole de fruits et légumes pendant une dizaine d'années. Un métier très prenant qu'ils ont arrêté pour tenir un commerce de fruits et légumes à Koné. De retour à Bourail, ce couple d'entrepreneurs a relevé le challenge, il y a trois ans, de reprendre l'entreprise familiale Aux Délices Bouraillais, fondés par les parents de Lilian Blanco. Epaulés dans les premiers temps par les parents de Lilian qui leur ont transmis leur savoir-faire, ils ont repris le flambeau de la société, spécialisée dans la production d'achards, de confitures et de gelées. En trois ans, Christelle et Lilian Blanco ont su impulser une dynamique à leur société.

Désormais, ils souhaitent développer leur activité en s'équipant de nouveaux équipements.